Comment devenir Entrepreneur dans un monde de frileux?

Comment vaincre ses peurs pour devenir entrepreneur dans un monde de frileux?

Ressens-tu ça?

Cette adrénaline qui te porte pour cette nouvelle année. Cette force, cette assurance et cette confiance qui se dégagent de toi. Tu te sens enfin prêt à te donner les moyens de réaliser tes rêves.

Pourtant…

Dans le même temps, tu te sens fébrile, branlant, te demandant pourquoi cette année sera-t’elle différente des années précédentes?

Au fond de toi, quelque chose te pousse à changer, à écouter ta voix intérieure et de faire ce pourquoi tu es destiné. Cette force est si enivrante, qu’elle pourrait combler tous les vides en toi. Tu sais que ta mission est de la libérer, d’évacuer ce feu sacré.

Mais au fond, tu restes terrifié,

Tu as peur à l’idée de quitter ton job et de vivre sans sécurité. Tu as peur du regard des autres, de ta famille, de tes amis. Tu as peur de ne pas avoir assez d’argent pour t’occuper de tes proches, et de les voir souffrir, à cause de ton “égoïsme”.

Mieux encore,

Tu es terrifié à l’idée de te tromper sur toi-même

La peur bloque la compréhension intelligente de la vie.” Jiddu Krishnamurti

Peut-être qu’au fond, ce tiraillement n’est qu’illusion. Peut-être que ton projet d’affaires ou de reconversion professionnelle est nul. Peut-être, que tu souffres simplement du syndrome de Peter Pan, entrepreneur aux Pays des merveilles.

Donc, tu ne feras rien,

Tu t’enterreras dans ta petite routine, “métro, boulot, dodo”. Tu vivras tes rêves avec ton “toi” imaginaire, en te disant que tu auras fait le bon choix.

Mais l’auras-tu réellement fait?

“Non, non et non”, te susurrera en boucle une petite voix assourdissante.

Le courage de sauter dans le vide

Tu as sûrement entendu dire qu’en suivant ses passions, tout ira pour le mieux.

Foutaises!

Après des années d’expérience, j’ai fini par comprendre qu’on pouvait créer un fort lien d’amitié avec l’échec et la solitude. L’angoisse devenant même mon eau de toilette préférée.

Pour ma part, ma motivation bodybuildée et mon expertise en prise de décision m’ont servi de phare.

Je l’admets

Si je m’étais laissé entraîner par ce refrain “POP” particulièrement efficace: “Teddy, ton projet ne marchera pas…Teddy danse au rythme de nos pas…Teddy mets toi à la “Salsa”… sans doute, serais-je entrain de travailler pour une organisation dont la profondeur de la mission est aussi rythmée qu’une symphonie de noix de coco.

La vérité?

Nous sommes tous morts de trouille. Lorsque nous souhaitons aller à contre-courant des habitudes de notre milieu, nous nous faisons souvent foudroyer par le “phénomène de pensée de groupe“. C’est alors que se déclenche notre boîte à excuses musicales nous empêchant de faire le grand saut vers notre soi profond.

Emmerdant, n’est-ce pas?

Que faire pour sortir de ce cycle infernal?

Prendre une décision révolutionnaire: fracasser tendrement cette satané boîte à musique pour aller à la conquête de toi, car sans cela, il te sera difficile de savoir qui tu es.

Quoi qu’il en soit,

Seuls ceux qui développent cette volonté de puissance et ceux qui apprennent à prendre de meilleures décisions courent vers leur destinée.

Utilise ta “testostérone” pour briser tes défenses. Utiliser tes “oestrogènes” pour te redonner vie.

Mais Sapristi, cesse de te liquéfier…Agis!

Tu as un pouvoir considérable et tu peux l’utiliser dès maintenant.

Comment?

Dis-moi ce qui t’empêcherait de tourner tes résolutions en action dans la section “commentaire”.

Superbe année 2016!